• Le clan de l'Ours des cavernes de Jean M. Auel

     

     

    Quatrième de couverture:

    Il y a 35 000 ans, une longue période glaciaire s'achève et la Terre commence à se réchauffer.

    Lentement, durant des millénaires, l'homme s'est peu à peu dégagé de la bête et il apparaît à peu près tel qu'il est aujourd'hui. Il connaît l'outil, le feu, le vêtement. Il fabrique des armes pour chasser, aménage des grottes pour s'abriter. Dans le chaos de la nature, il est parvenu à créer un peu d'harmonie.

    En ces premiers temps du monde, Ayla, une fillette de cinq ans, échappe à un tremblement de terre et se sort des griffes d'un lion pour se réfugier auprès d'un clan étranger. On l'adopte. Très vite, les gestes et les paroles d'Ayla suscitent l'étonnement et l'inquiétude.

    Résumé:

    C'est une plongée dans l'univers des hommes préhistoriques à travers le regard d'une petite fille, Ayla, orpheline à la suite d'un tremblement de terre. Elle est recueillie par un clan d'hommes de Néanderthal, différents d'elle d'un point de vue morphologique et culturel. Etant suffisamment jeune, elle va se couler difficilement dans le moule imposé par la culture de ses protecteurs. Sa mère adoptive, Iza, est une guérisseuse de talent et l'homme de son foyer, Creb, est un mog-ur, le sorcier le plus puissant de son peuple. Iza va lui enseigner patiemment tout son savoir médicinal, et Creb le monde des esprits. Mais les choses ne sont pas si faciles. Le fossé culturel et cognitif est immense entre la petite fille et le Clan qui l'abrite. Ayla va apprendre à se conformer à son environnement codifié, où les rôles de chacun sont prédéterminés et impossibles à changer. Mais sa nature profonde est autre. Son esprit analyse et cherche à améliorer, à progresser, à dépasser les difficultés. Face à elle, le Clan, figé dans ses coutumes, où les femmes sont subordonnées à la force des hommes et Broud, le fils du chef, horrifié par cette étrangère qui distrait le Clan des ses propres exploits.

    Mon avis:

    Ce livre est un de mes romans préférés. Je l'avais lu il y a une quinzaine d'années, et je m'y suis replongé pour le challenge avec un plaisir identique.

    D'abord, la manière dont on est immergé dans l'univers des hommes préhistoriques est fascinante. Evidemment, tout ce qui concerne les sentiments, les cultures, les langages sont imaginés mais l'environnement matériel et géographique est extrêmement bien documenté et décrit. La faune et la flore sont longuement détaillées, ainsi que les outils et objets que le Clan utilise. Je n'ai pas un gros bagage de connaissances en paléontologie mais tout semble crédible et apparemment fondé. 

    Si le cadre préhistorique est extrêmement solide, l'histoire de l'héroïne est aussi passionnante: on tremble avec Ayla, on souffre avec elle ou au contraire on se réjouit de ses bonheurs.  Chaque personnage qu'elle cotoie est bien approfondi, avec une histoire qui n'est jamais superficielle, des sentiments divers et tellement réalistes. Aucun n'est complètement blanc ou noir, chacun d'entre eux se débat avec ses doutes, son caractère, ses convictions profondes et les moyens à sa disposition. Et on retrouve les ressorts immémoriels des tragédies: orgueil, jalousie, mépris, abus de pouvoir...

    Ce roman m'a transportée 35 000 ans en arrière dans les steppes au bord de la mer noire et je n'en suis toujours pas revenue!

     

    Challenges: "La guerre du feu" par Parthénia 

     

    Ce billet est ma deuxième participation au challenge de Parthénia et rentre dans le cadre d'une lecture commune pour ce même challenge.

     

     

     

    Mythologie du monde

     

     

     

    Ce billet est ma deuxième participation au challenge de Myrtille intitulé "Mythologies du monde" vu qu'il aborde les possibles mythologies de nos ancêtres néanderthaliens

     

     

     

    « Northanger Abbey de Jane AustenLa vallée des chevaux de Jean M. Auel »

  • Commentaires

    1
    Parthenia Profil de Parthenia
    Mardi 30 Avril 2013 à 12:17

    C'est également l'un de mes romans préférés... J'avais reçu comme un choc à sa lecture lors de mes lointaines années fac !! Cela faisait longtemps que je ne l'avais pas relu d'ailleurs...

    Merci pour ce très joli billet : il est peut-être synthétique mais il est complet et va à l'essentiel ! Ce fut un réel plaisir de découvrir ton avis !

    2
    Jeudi 2 Mai 2013 à 17:19
    isallysun

    Pour ma part, c'était une première lecture, mais comme toi, j'ai trouvé que l'histoire était très crédible ainsi que les informations données

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Dimanche 5 Mai 2013 à 00:03

    Nous avons un ressenti et un avis à peu près similaire sur ce livre... C'est la magie des Enfants de la Terre ! ^_^

    4
    Samedi 14 Septembre 2013 à 19:32

    Je me permets de venir avec ma grosse seringue...

    Passe un bon WE, Koe !

    5
    Samedi 14 Septembre 2013 à 22:13

    Euh, joker ma Parthénia?

    6
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 11:32

    Par les pouvoirs qui me sont conférés, ma chère Koe, je te désengage solennellement de ton engagement... Surtout, qu'il fait beau aujourd'hui, j'espère que le soleil brille également chez toi ! Bon dimanche, Koe !

    7
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 13:30

    Ben en fait, non, je reste engagée! Le soleil ne brille pas chez nous, on s'est levés sous la pluie, ça c'était calmé et ça risque de reprendre incessement sous peu vu la couleur du ciel! Et puis, il suffit de relancer la machine et ça repart^^

    8
    Cottage de Myrtille
    Dimanche 13 Octobre 2013 à 10:31

    Coucou, cela fait plusieurs fois que j'entends parler de ce roman avec enthousiasme, il faut que je le découvre d'urgence !! Merci de ta participation et désolée pour le retard, période chargée !! Bon dimanche ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :