• Northanger Abbey de Jane Austen

     

    "Northanger Abbey" de Jane Austen

    Quatrième de couverture:  

      Jane Austen jugeait désuet l'engouement de son héroïne Catherine Morland pour les terrifiants châteaux moyenâgeux de Mrs Radcliff et les abbayes en ruine du préromantisme anglais. Parodie du roman gothique, satire pleine de saveur de la société anglaise qui prenait ses eaux à Bath, Northanger Abbey est aussi le roman très austénien du mariage et très moderne du "double jeu ".

    Résumé:  

    Catherine Morland, une jeune fille "quelconque" très naïve, profite de l'amitié que lui voue une de ses voisines pour l'accompagner à Bath où sont mari devait prendre les eaux pour sa santé. Là, elle va découvrir la société anglaise, ses bals, différents types d'amitiés qu'elle aura du mal à juger pour ce qu'elles sont, rencontrer des jeunes gentlemen... Férue de romans gothiques, elle interprète tout à l'aune des héroïnes de ses romans préférés, ce qui va lui causer quelques petits désagréments.

     

    Mon avis: 

    Ce roman de Jane Austen est le premier que j'ai relu (sous l'influence de mes copines Kallaria et Parthénia). Je l'avais lu une première fois quand j'étais au lycée, et n'en avais pas gardé un excellent souvenir. Cette deuxième lecture m'a permis d'aller au delà de ce qui m'avais gêné la première fois. Contrairement à Eliza Bennet, Catherine Morland n'est pas la plus accomplie des jeunes filles, elle n'est pas munie d'une intelligence mirobolante ni d'un bon sens foudroyant. Tout au long du roman, Jane Austen la dépeint en se moquant légèrement d'elle, tant au niveau de ses goûts que de ses réactions. Mais ce qui m'avait justement rebutée à l'époque m'a bien plus intéressé à cette lecture-ci. Aucun des personnages de ce roman n'est noir ou blanc. Les réactions de chacun sont inattendues, les personnages semblent jouer autour de Catherine une sorte de jeu dont elle ne peut comprendre les tenants et les aboutissants, et nous non plus jusqu'à la fin.

    Finalement, malgré les préjugés dus à la première lecture, je me suis régalée des diverses mésaventures de Catherine et j'avoue que le personnage d'Henry est peut-être un de mes personnages préférés de Jane Austen.

    Challenge: Ce billet est ma première participation au challenge austenien organisé par Alice.

     

     

     

     

    « La grotte des rêves perdusLe clan de l'Ours des cavernes de Jean M. Auel »

  • Commentaires

    1
    Parthenia Profil de Parthenia
    Dimanche 21 Avril 2013 à 22:35

    Northanger Abbey est ma prochaine lecture de Jane Austen...  Je connais déjà l'histoire à travers l'adaptation à la télévision par la BBC que j'avais beaucoup aimé ! Et en effet, Henry est vraiment charmant...

     

    2
    Vendredi 26 Avril 2013 à 18:35
    Mlle Alice

    Je suis justement sur le point de revoir l'adaptation d'ITV!! Tu l'as vue?

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Koelia Profil de Koelia
    Vendredi 26 Avril 2013 à 19:19

    Non, je ne l'ai pas vue. mais il me semble que je me l'étais achetée en dvd et que ma soeur me l'a piquée avant que j'ai eu le temps de la glisser dans mon lecteur dvd ! Va falloir que je la lui réclame un de ces jours !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :